Pancréatite chronique

pancréatite chroniqueDéfinition

La pancréatite chronique (PC) est caractérisée par une fibrose qui est irrégulièrement répartie et par la destruction progressive et irréversible du parenchyme pancréatique exocrine. Elle est causée essentiellement par les comportements alcooliques.
La surmortalité est d’environ 30 % au cours des pancréatites chroniques mais les causes principales du décès ne sont pas dues à l’affection elle-même : il s’agit soit d’hépatopathies alcooliques, soit de cancers (ORL, œsophagiens, bronchiques), soit de problèmes post-opératoires.

Données épidémiologiques

Cette maladie se manifeste vers 35-40 ans, étant donné que les premiers signes apparaissent au bout de dix ou vingt ans d’intoxication alcoolique majeure. La prédominance masculine est importante : en effet, en France, on dénombre dix hommes pour une femme.

Symptômes

Les pancréatites chroniques se caractérisent par plusieurs distincts.
une douleur importante, avec des poussées aiguës ;
un amaigrissement lié surtout aux restrictions alimentaires ou à de l’anorexie ;
une diarrhée graisseuse qui se manifeste tardivement dans l’évolution de la maladie.

Traitements

• Le traitement médical : il n’en existe pas qui soit capable de guérir la pancréatite chronique. En revanche, on peut  préconiser :
– un sevrage alcoolique et définitif qui permet d’améliorer le syndrome douloureux et d’allonger la durée de vie ;
– des antalgiques pour la douleur, voire, si nécessaire, le recours aux morphiniques ;
– des anti-diabétiques oraux, puis de l’insuline ;
– un régime alimentaire avec un apport calorique élevé ;
– l’administration d’enzymes pancréatiques pour corriger la maldigestion.
Le traitement chirurgical est indiqué pour les cas où le traitement médical ne permet pas de juguler les douleurs.


English EN French FR