Maladie de Crohn

maladie de Crohn de l'intestinDéfinition

La maladie de Crohn est une affection inflammatoire qui peut se développer dans n’importe quel partie du tube digestif, de la bouche à l’anus. Cependant, les lésions se concentrent sur l’iléon, c’est-à-dire troisième segment de l’intestin grêle (28 % des cas), le côlon (19 %) et l’anus (30 %) et peuvent prendre la forme d’un érythème, de diverses ulcérations, de sténoses ou de fistules.

Données épidémiologiques

La maladie de Crohn touche des adultes jeunes entre 30 et 40 ans. D’un point de vue géographique, elle est très répandue au États-Unis, en Angleterre et en Europe du Nord. En France, elle est plus fréquente dans le Nord (de l’ordre de 4 cas sur 100 000 personnes) que dans le Sud.

Elle peut être due à des facteurs génétiques (5 à 10 % des cas), mais aussi à des facteurs environnementaux.

Symptômes

La maladie de Crohn se caractérise par des manifestations digestives, mais également extradigestives. En voici les principales.

Symptômes digestifs :
– diarrhée, parfois impérieuse, avec plus ou moins de glaires et de pus ; fréquente, elle constitue un des premiers symptômes ;
– douleurs abdominales généralement localisées dans la fosse iliaque droite, permanentes ou lancinantes ;
– manifestations ano-périnéales.

Symptômes extradigestifs :
– asthénie, anorexie, amaigrissement ;
– fièvre ;
– problèmes articulaires ;
– atteintes vasculaires et hématologiques ;
– érythème, dermatose, aphtes buccaux ;
– manifestations hépatobiliaires…

Traitements

• Le traitement médical fait appel aux corticoïdes, aux slicyclés, aux immunosuppresseurs, aux biothérapies, mais aussi aux antispasmodiques et antalgiques pour les douleurs, et aux ralentisseurs du transit en cas de diarrhée.
Le traitement chirurgical : les interventions sont préconisées en fonction des circonstances et de la partie du tube digestif qui est atteinte par les lésions.
• Les mesures diététiques : un régime sans fibres peut être nécessaire dans certains cas, tout comme des apports oraux et hyperprotidiques peuvent s’avérer essentiels en cas de dénutrition.


English EN French FR