Fistules Anales

fistules analesDéfinition

La fistule anale est provoquée par l’infection d’une petite glande (appelée glande d’Hermann et Desfosses), située à l’intérieur de l’anus, laquelle crée une communication – un « tunnel » – entre elle et la peau de la région péri-anale, de l’intérieur du rectum ou du sphincter. Cette infection sera donc à l’origine d’un abcès, qui ne cicatrisera pas et par lequel s’écoulera un liquide purulent.

Données épidémiologiques

Les fistules anales ne sont pas provoquées par une mauvaise hygiène de vie ou par un type d’alimentation… Tout le monde peut en souffrir, cependant certaines pathologies – notamment la maladie de Crohn – peuvent favoriser leur apparition.

Symptômes

La fistule se manifeste par :
• un abcès et un écoulement purulent ;
• des saignements ;
• des démangeaisons de l’anus et une irritation de la peau autour de l’anus, notamment un gonflement ou des rougeurs ;
• des douleurs qui apparaissent au moment de l’émission de selles ;
• parfois, les selles passent par la fistule.

Traitements

Si la fistule est détectée très précocement, une simple incision de l’abcès peut être préconisée. Il est également possible, dans certains cas, d’injecter de la colle dans la fistule et d’en recoudre l’orifice. Ce procédé, indolore, ne garantit pas de résultats à long terme. Reste que, dans la très grande majorité des cas, c’est l’intervention chirurgicale (sous anesthésie générale ou locale) qui s’impose.


English EN French FR