Le cathétérisme rétrograde endoscopique

Qu’est-ce qu’un cathétérisme ?

Le cathétérisme rétrograde endoscopique (CRE) des voies biliaires est un examen à visée à la fois diagnostique et thérapeutique. Un tube souple, doté d’une caméra et d’une lumière à son extrémité, est introduit par la bouche et permet de voir le contenu des voies biliaires. Il peut également être équipé de pinces pour effectuer des prélèvements, poser des drains nasobiliaires ou mettre en place des prothèses biliaires…

Dans quels cas pratique-t-on un CRE ?

On fait appel au CRE lorsque l’imagerie par échographie se révèle insuffisante et qu’on a besoin d’une exploration directe des voies biliaires. C’est le cas lorsqu’on suspecte des lésions de ces voies, qu’il s’agisse de calculs, d’un cancer ou d’une pancréatite.

Que faut-il faire avant l’examen ?

Le patient doit être obligatoirement à jeun.

Comment se déroule cet examen ?

Cet examen requiert une parfaite immobilité, c’est pourquoi il est très souvent effectué sous anesthésie générale. Le fibroscope, introduit par la bouche, permet de visualiser l’œsophage, l’estomac et le duodénum. Il peut alors révéler alors des calculs ou des rétrécissements du canal cholédoque, un cancer des voies biliaires ou du pancréas, des kystes biliaires, une parasitose… Après l’examen, le patient ayant subi une anesthésie du larynx ne doit pas manger pendant deux à trois heures.

Cet examen comporte-t-il des risques ?

Les deux principales complications consécutives à cet examen sont la pancréatite aiguë et les complications septiques.

English EN French FR